La décision d’allaiter son enfant au biberon doit être prise en fonction des besoins ainsi que de la situation personnelle de la maman, surtout au niveau de son état de santé. Il faut savoir que dans certains cas, la mère peut-être atteinte d’une maladie. Une raison valable qui l’oblige à ne pas pouvoir allaiter son bébé au sein. Dans ce cas précis, se tourner vers l’allaitement au biberon est incontournable. Il faut savoir que parfois les causes du choix d’un allaitement par lait infantile peuvent être autrement.

Bref, peu importe les raisons, la décision finale appartient toujours et pleinement à la maman. Toutefois, il convient de bien s’informer sur les bienfaits de l’allaitement au biberon comme au sein, avant d’adopter cette pratique d’alimentation de son bébé. Sachez que le choix de l’allaitement au biberon devra être suivi de la sélection du lait infantile qui convient au bébé. Avec tous les laits mis en vente sur le marché, quels critères prendre en compte pour choisir le lait infantile de bébé ?

Les différentes sortes de lait infantile

Afin de se fixer sur le choix du lait infantile, il paraît utile de spécifier que les laits infantiles sont classifiés selon l’âge de bébé. Ainsi, pour les nourrissons de 0 à 6 mois, le lait infantile est désigné sous le nom de lait 1er âge ou préparation pour nourrissons. Il a été conçu spécialement pour la digestion encore délicate du bébé. À partir du 4e mois jusqu’aux 18 mois, on retrouve le lait 2e âge ou lait de suite. En outre, il existe des laits conçus spécialement pour faciliter le passage entre le lait maternel et le lait infantile. Ils sont appelés le lait de transition. Mis à part le lait infantile, n’oubliez pas de vous équiper des nécessaires pour assurer l’alimentation de bébé dont un biberon, un bib'expresso, un chauffe-biberon, un coussin d’allaitement…

Les critères aidant à choisir le lait infantile

Plusieurs critères sont à prendre en compte dans le choix du lait infantile pour bébé. Le plus important porte sur les protéines qu’il contient. En effet, les protéines peuvent être différentes d’un lait à un autre. Pour éviter tout risque d’allergie, le mieux est de prendre les laits HPLV, qui préviennent contre l’intolérance aux protéines de lait de vache. Il existe également des laits végétaux qui sont préparés à partir de protéines de riz. La composition en glucides du lait devra également être prise en compte. De manière générale, il faudra toujours privilégier les laits infantiles qui ont été conçus à partir du lactose.

Le second critère porte sur les apports énergétiques du lait infantile qui doit contenir les vitamines et les minéraux essentiels pour bébé. Enfin, le dernier critère et non le moindre pour sélectionner un lait infantile est le fait que bébé apprécie de le boire ou non. Bien entendu, il ne peut pas encore identifier ce qui est bon ou non pour lui toutefois, il ne faut pas hésiter à changer de marque de lait infantile lorsqu’il refuse d’en boire, et notamment lorsqu’il présente des signes d’intolérance.